Épisode 5 : Angel-A

Cinquième épisode de Parle À Mon Luc, notre podcast de commentaires audio de l’œuvre de Luc Besson, et difficile de dire que nous ne mouillons pas le maillot : il nous a fallu seulement quatre mois depuis notre visionnage d’Arthur et les Minimoys pour trouver le courage de nous attaquer à un nouveau film, alors pour la peine on s’est infligé ce que beaucoup considèrent comme le magnum opus, la pièce montée, le plus spectaculaire accident de la route jamais vu dans une carrière frôlant pourtant jusqu’ici la perfection absolue !

On a regardé Angel-A. Chez certains, le visionnage a réveillé des troubles post-traumatiques datant de la sortie du film. D’autres avaient la chance de le découvrir pour la première fois. Tous les trois, on a été d’accord pour se demander du début à la fin quelle était cette chose qui défilait devant nos yeux. On compte sur vous pour avoir le courage de vous le refaire avec nos commentaires, en espérant que vous vous marrerez en nous écoutant. Une chose est certaine, il y a eu un avant et un après Angel-A chez Besson. Plus rien ne sera jamais comme avant.

Alors calez vos VHS ou mettez votre DVD en pause sur le logo Europacorp, et lancez la lecture du film à notre top. Et bon voyage !

Épisode 4 : Arthur et les Minimoys

Après des semaines d’attente, voici enfin le nouvel épisode. On vous a donné la parole, vous avez vôté (sur notre compte twitter), ce sera Arthur et les Minimoys. Et si ça vous enchante, c’est que vous êtes sadiques. Vous allez pouvoir le déguster en bonne compagnie, qu’il s’agisse de votre premier visionnage comme Kwyxz, votre douzième comme Papa ou votre premier « mais très documenté » comme Daniel. Comme à chaque fois, il n’est pas indispensable de regarder le film en même temps que nous pour apprécier Parle À Mon Luc, mais c’est tout de même chaudement recommandé.

Parle à mon Luc c’est l’équipe d’After Hate et de Super Ciné Battle:
Benjamin François aka Kwyxz
Stéphane Bouley dit Papa
Daniel Andreyev alias Kamuirobotics

Le compte twitter.
Le logo est signé Fabien.
La musique du générique est signée Max Besnard.

Merci encore de votre fidélité, de vos retours et de votre enthousiasme. Bonne écoute !

Épisode 3 : Valérian et la Cité des Mille Planètes

Nous vous avions promis que nous n’allions, cette fois, pas mettre deux mois avant de vous proposer un nouvel épisode. Promesse tenue : nous en avons mis trois ! Pour nous faire pardonner, c’est un nouvel épisode qui dure quasiment 2h30 bien tassées. Cette fois-ci,  on s’occupe du dernier chef-d’œuvre en date du Maître, à savoir Valérian et la Cité des Mille Planètes, adapté de la célèbre bédé de Christin et Mézières. Si vous avez reçu le film en DVD ou en Blu-Ray à Noël, réjouissez-vous. Vous allez pouvoir le déguster en bonne compagnie, qu’il s’agisse de votre premier visionnage comme Stéphane, ou que vous ayiez déjà dévoré les bonus comme Daniel. Comme à chaque fois, il n’est pas indispensable de regarder le film en même temps que nous pour apprécier Parle À Mon Luc, mais c’est tout de même chaudement recommandé !

Parle à mon Luc c’est l’équipe d’After Hate et de Super Ciné Battle:
Benjamin François aka Kwyxz
Stéphane Bouley dit Papa
Daniel Andreyev alias Kamuirobotics

Le logo est signé Fabien.
La musique du générique est signée Max Besnard.

Merci encore de votre fidélité, de vos retours et de votre enthousiasme. Bonne écoute !

Épisode 2 : Jeanne d’Arc / The Messenger

Le voici enfin ! Le deuxième épisode tant attendu de Parle À Mon Luc, le podcast qui parle sur le cinéma de Luc Besson. On vous rappelle que le principe du podcast, c’est de regarder avec vous, en temps réel, un film de Luc, tout en bénéficiant de nos commentaires avisés (parfois) et idiots (souvent).

Entrons dans le vif du sujet : une pucelle, des chevaliers, un dauphin qui a l’air un peu simplet, Pascal Greggory qui se marre sur tous les plans, cette fois-ci nous allons, ensemble, nous infliger regarder Jeanne d’Arc, aussi connu chez les anglophones sous le titre The Messenger. Tout cela dans des conditions du direct, sans montage. Notre version du film dure 2h38, donc débrouillez-vous pour récupérer la même. Une fois que vous l’avez, calez-vous sur « Columbia Pictures and Gaumont present » et attendez notre top pour lancer la lecture.

Si vous suivez le principe à la lettre, vous êtes un peu des grands malades et on vous aime. On espère que ça vous fera marrer autant que nous.

Parle à mon Luc c’est l’équipe d’After Hate et de Super Ciné Battle:
Benjamin François aka Kwyxz
Stéphane Bouley dit Papa
Daniel Andreyev alias Kamuirobotics

Le logo est signé Fabien.
La musique du générique est signée Max Besnard.

Merci encore de votre fidélité, de vos retours et de votre enthousiasme. Bonne écoute !

Épisode 1 : Le Cinquième Élément

Parle à mon Luc est un nouveau concept au sein du Robotics Podcast Universe. À chaque épisode, nous lançons un film et le commentons dans les conditions du direct. L’épisode n’est quasiment pas monté pour vous permettre de l’écouter tout en regardant le film à votre tour. Calez-vous au fond de votre canapé et lancez le podcast, nous vous donnons un top départ et c’est parti. Profitez de nos commentaires éclairés, anecdotes et punchlines pendant toute l’œuvre ! Vous pouvez aussi l’écouter sans regarder, on fait de notre mieux pour que vous ne soyez pas perdu.

À tout Seigneur tout honneur, nous lançons Parle à mon Luc avec ce qui représente toujours, vingt ans après sa sortie, le film le plus connu et le plus apprécié de Luc Besson, notamment à l’étranger :
Le Cinquième Élément, projet pharaonique à l’époque, que Luc voulait être un space opéra rempli d’humour, redéfinissant le genre. Un héros costaud et tête brûlée, une mystérieuse jeune femme aux cheveux orange, un mégalomaniaque vendeur d’armes, des monstres de l’espace… N’en jetez plus !

L’équipe de Parle à mon Luc s’est réunie pour regarder, avec vous, le film. Pari tenu, ou baudruche qui se dégonfle ? Vous le saurez en suivant cet épisode.

Parle à mon Luc c’est l’équipe d’After Hate et de Super Ciné Battle:
Benjamin François aka Kwyxz
Stéphane Bouley dit Papa
Daniel Andreyev alias Kamuirobotics

Le logo est signé Fabien.
La musique du générique est signée Max Besnard.

Parle à mon Luc épisode 1 est le pilote de la prochaine phase du Robotics Podcast Universe et du Patreon dont l’ouverture est prévue pour le mois prochain. Merci encore de votre fidélité, de vos retours et de votre enthousiasme. Bonne écoute !