Épisode 8 : Subway

Après la trilogie Minimoys, il nous fallait retrouver l’envie, l’envie d’avoir envie, une envie de cinéma. Alors on s’est tourné vers un film assez ambitieux qui ne parle pas de grand chose. Et qui a aussi l’avantage d’être court.

Subway est le film qui a révélé Luc Bessons au grand public avec déjà pas mal de stars à l’affiche. Pour nous, c’est l’occasion de ne pas nous ennuyer en passant en revue toutes les imitations qu’on a en stock. (je pense franchement que c’est l’épisode où l’on s’est le plus amusé depuis le 5ème élément).

Alors mettez votre DVD en pause sur le premier carton « Gaumont » et préparez-vous à vivre le métro comme jamais, avec nous.

Merci à tous, et merci à ceux qui nous soutiennent :

Become a Patron!

2 réponses sur “Épisode 8 : Subway”

  1. Quel est le réel engouement derrière ce truc? Je veux dire… il semblerait que ce film ai sa petite renommée… j’aimerais vraiment savoir pourquoi… a t-il vraiment eu un impact si important dans le cinéma Français? Si oui, lequel?
    C’est looooooooooooooooong, chiiiiiiiiiaaaaaaaaaaaaaant… et mauvaaaaaaaaaaais… J’avais déjà vu ce film il y a longtemps, et quel calvaire à voir…
    Déjà il m’a fallut 40 min pour lancer le stream de Subway (mauvais présage)
    Ensuite, il m’a été impossible de le suivre tellement ça ne va nulle part…
    Du coup je me suis tapé que vos voix dans ce que j’aime à appeler maintenant, l’épisode Spécial Immitaiton (Tremble Didier Gustin, tremble)
    Merci pour la référence à Sheraf, je vais pouvoir ressortir ma collec’ de pins du coup (Big Up à Dino) 😉

    Vivement la trilogie Spies Girls: « Nikita, Lucy, Anna »
    Et j’ai hâte de vous suivre sur Léon.

    Bisous

Répondre à DjParagon Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.